À la une - Un manifeste en forme de SOS

À la uneUn manifeste en forme de SOS

Mélanie Maziere
| 07.07.2016

Le 5 juillet fera date. Les représentants de l’Ordre, des trois syndicats, des étudiants, des groupements et enseignes lancent ensemble une série d’actions pour défendre la pharmacie d’officine. Face à une situation économique tendue et le sentiment d’être la grande oubliée de tous les projets à venir, la profession est vent debout. Trait d'union de cette mobilisation exceptionnelle : le « Manifeste pour défendre la pharmacie d'officine ».

  • groupe

Neuf organisations professionnelles à signer d’une seule main pour défendre la pharmacie d’officine ? C’est bien ce qui s’est produit mardi, lors d’une réunion commune des trois syndicats (FSPF, UNPF et USPO), de l’Ordre des pharmaciens, des représentants des groupements et enseignes (CNGPO, FEDERGY et UDGPO) et des étudiants (ANEPF)*. Car le constat est amer pour l’ensemble de la profession. « Le gouvernement doit s’occuper d’urgence de la pharmacie, qui est actuellement totalement...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires