Le Royaume-Uni quitte l'Union européenne - Une honte pour tous les Européens

Le Royaume-Uni quitte l'Union européenneUne honte pour tous les Européens

Richard Liscia
| 30.06.2016

Le vote « leave » des Britanniques était prévisible, malgré l'optimisme des parieurs et des marchés. Qu'il survienne, et la consternation n'est pas moins grande. C'est comme si les Européens étaient montés sur une machine à remonter le temps et qu'ils revenaient à 70 ans en arrière. Le « Brexit » n'est pas qu'un désastre pour les Britanniques qui sont rares à imaginer ce qui les attend, c'est une catastrophe européenne auprès de laquelle la crise de l'euro ou de la Grèce n'auront été que des épisodes sur le chemin cahotique de la construction européenne.

  • Une honte pour les Européens

Les Anglais en particulier et les Européens en général qui, dupés par le discours des leaders populistes, s'enthousiasment pour ce recul sans précédent de l'Union, ne savent pas ce que le « Brexit » leur coûtera en argent, en qualité de vie, en espoir pour l'avenir, en puissance politique, en bonheur d'appartenir à un grand ensemble dont les différences auraient continué à s'effacer. Le pire qui puisse arriver aux peuples, c'est de renoncer à un idéal, de rejeter un rêve, de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Stock médicaments

À la Une Hausse des ruptures de stock : quelles solutions ? Abonné

Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne sont pas encore consolidés, la tendance inquiète. L’agence du médicament détaille les solutions qu’elle met en place pour garantir l’accès aux soins. 2

Partenaires