Les capitales européennes s’arrachent déjà l’Agence du médicament

Les capitales européennes s’arrachent déjà l’Agence du médicament

30.06.2016
  • L’Agence européenne va devoir quitter Londres

Installée à Londres depuis sa création, en 1995, l’Agence européenne du médicament (EMA) sera bientôt forcée de déménager, car une agence de l’Union ne peut pas rester dans un pays non-membre. L’agence est dès à présent courtisée par de nombreux pays, mais aussi par certains industriels. Le BAH, l’un des deux syndicats allemands d’industriels de la pharmacie, propose de l’installer à Bonn, capitale de la République Fédérale d’Allemagne avant la réunification. Cette ville des bords du Rhin...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires