Les Français pressés d'obtenir leurs traitements

Les Français pressés d'obtenir leurs traitements

Christophe Micas
| 20.06.2016
  • Ordonnance

Plus de 7 Français sur 10 se disent dérangés par l’indisponibilité de certains médicaments et plus de 9 sur 10 n’apprécient pas se devoir se déplacer une seconde fois pour récupérer leurs produits, selon une enquête* réalisée par l’application d’envoi d’ordonnance en officine, Pharmao.

« Nous avons été surpris de voir à quel point les Français veulent leurs médicaments sans attendre et n'aiment vraiment pas devoir revenir en cas d'ordonnance partielle », indique son...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
pharma grognon Pharmacien 21.06.2016 à 15h11

L'enquête révèle surtout que Pharmao à très très envie de vendre son application... !

Répondre
 
Laurent L Pharmacien 20.06.2016 à 17h13

Les résultats ne semblent pas surprenant : comment répondre autrement à la réponse? Tout le monde préfère ne se déplacer qu'une fois quel que soit l'achat. Une information des patients s'impose.

Répondre
 
marc v Pharmacien 20.06.2016 à 17h38

C'est le reflet de la schizophrénie sociale actuelle, on est de plus en plus exigeant avec les autres et de moins en moins avec soi-même.

Répondre
 
Annie F Infirmier 21.06.2016 à 09h17

Vous généralisez,cher monsieur !Je ne suis pas en accord avec vous et même pas du tout.
Je ne comprends pas ces ruptures de stock récurrentes en officine.Pour moi,il y a une volonté cachée de la Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires