11,4 ans pour développer un médicament

11,4 ans pour développer un médicament

Christophe Micas
| 16.06.2016

Les médicaments coûtent cher ? « Il faut 11,4 ans pour développer un médicament, contre 6 ans pour un Airbus et 4 ans pour une voiture », rétorque Éric Baseilhac. La mise au point d’une nouvelle spécialité nécessite de la recherche (1/3 de la durée), du développement et un lourd investissement (près de 800 millions d’euros pour une molécule en moyenne). Et parfois pour rien. « Sur 100 molécules testées, 7 arrivent au bout du processus, indique Éric Baseilhac. C...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires