Inondations : l’arrêté de catastrophe naturelle signé

Inondations : l’arrêté de catastrophe naturelle signé

Marie Bonte
| 08.06.2016
  • Pharmacie inondation

Les pharmaciens sinistrés par les inondations dans les 782 communes bénéficiant de la reconnaissance de catastrophe naturelle, vont pouvoir être indemnisés plus rapidement. Le Conseil des ministres a arbitré ce matin entre les 1 300 communes qui en avaient fait la demande et a pris l’arrêté de catastrophe naturelle nécessaire à l’accélération des indemnisations.

Les pharmaciens concernés ont jusqu’au 30 juin pour déposer leur déclaration de sinistre auprès de leur assureur...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Dr Gnon Pharmacien 08.06.2016 à 19h15

« La tolérance fiscale et sociale n'a pas été oubliée par le gouvernement , c'est sympa ! En même temps c'est intelligent de ne pas pousser des patrons d'entreprises désespérés à la fermeture , notamm Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Stock médicaments

À la Une Hausse des ruptures de stock : quelles solutions ? Abonné

Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne sont pas encore consolidés, la tendance inquiète. L’agence du médicament détaille les solutions qu’elle met en place pour garantir l’accès aux soins. 2

Partenaires