Dexeryl bientôt déremboursé

Dexeryl bientôt déremboursé

Charlotte Demarti
| 06.06.2016
  • Coude

Le Dexeryl crème 250 g, des Laboratoire Pierre Fabre, sera prochainement déremboursé, à la demande du laboratoire. En revanche, les génériques du Dexeryl resteront remboursés à 15 %. Par ailleurs, le Laboratoire Pierre Fabre sortira en septembre prochain une présentation en flacon pompe de 500 g, également non remboursée. Ce format familial de 500 g, dont le prix indicatif de vente est d’environ 11,60 euros, sera disponible en libre accès, contrairement aux...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Nasredine H Pharmacien 01.07.2016 à 16h17

mais de quel cause?

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 08.06.2016 à 10h23

Zut, alors ! Déremboursé ? Une formule aussi innovante, qui a tant fait ses preuves thérapeutiques, qui est prescrite avec un tant de vigilance, sans aucun laxisme, c'est-à-dire uniquement dans le Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 06.06.2016 à 21h16

« Stratégie de lessivier .... elle est belle notre industrie pharma ! »

Répondre
 
LOUIS PHILIPPE S Pharmacien 06.06.2016 à 19h49

« Vraiment n'importe quoi »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires