De la souplesse, mais pas trop, selon l'USPO

De la souplesse, mais pas trop, selon l'USPO

03.06.2016

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) n’a pas encore formalisé officiellement ses propositions en matière de publicité, mais elle a planché sur la question. « Nous avons été auditionnés et nous avons participé à la consultation », indique son président, Gilles Bonnefond.

« La profession a besoin de communiquer davantage, estime-t-il. Mais il ne faut pas tomber dans un système déviant, par exemple en permettant à des pharmaciens de s’exprimer dans...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires