Les pharmaciens contre une libéralisation de la publicité des officines

Les pharmaciens contre une libéralisation de la publicité des officines

Christophe Micas
| 01.06.2016
  • Pub

Dans le cadre de la consultation sur les évolutions des règles encadrant la communication et la publicité des officines lancée par l'Ordre des pharmaciens, les représentants de la profession étaient invités à donner leur avis. Avant de se prononcer, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) avait décidé d'interroger les confrères via un questionnaire.

Premier enseignement, les titulaires se disent globalement satisfaits des outils existants et ne...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
OLIVIER V Autre 02.06.2016 à 12h48

Mort de rire ! Pondre une fausse enquête pour essayer de faire passer ses propres idées, voilà une méthode digne de gangsters...

Répondre
 
cf Pharmacien 02.06.2016 à 11h21

Vive la croix verte ! c'est l'intérêt du réseau . Autoriser de la Pub pour les groupements et augmenter encore la concurrence entre officinaux serait suicidaire.... Mais prudence, l'Ordre des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires