Un tiers des étudiants en médecine se dope

Un tiers des étudiants en médecine se dope

Marie Bonte
| 31.05.2016
  • Etudiants

Interrogés par une équipe de chercheurs français dans le cadre d’une étude publiée dans la revue « Medicine », les étudiants des filières médicales avouent, pour 33 % d’entre eux, avoir recours à des psychostimulants en période d’examens.

Dans 29,7 % des cas, il s’agit de produits OTC. Mais 6,7 % d’entre eux prennent des médicaments prescrits, en premier lieu des corticoïdes (4,5 %), du méthylphénidate ou encore du modafinil.

Enfin, 5,2 ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Macron

Salaires : les principales annonces d’Emmanuel Macron

Pour éteindre l’incendie né de la crise des Gilets jaunes, le président de la République a annoncé le 10 décembre 2018 une série de mesures sociales. • Hausse du salaire des personnes au Smic « Le salaire d’un travailleur au... Commenter

Partenaires