À la une - Ce que veulent vos patients

À la uneCe que veulent vos patients

19.05.2016

Anticipant la mutation de l’officine, les patients se disent prêts au passage de la dispensation de produits à celle de services. Des évolutions attendues, certes, mais qui restent subordonnées au cadre conventionnel.

  • Plus d’un client sur trois est prêt à payer pour de nouveaux services à l’officine

Ils en redemandent. Les patients réclament toujours plus de services à l’officine. La vaccination arrive à la première place des revendications de plus de 50 000 patients interrogés par Pharma Système Qualité. Ils plébiscitent également les tests de dépistage, les TROD étant cités par plus de la moitié des personnes consultées. Le pharmacien est également pressenti pour offrir des rendez-vous personnalisés de prévention. Exigeants ces patients ? Pas vraiment. Car, conscients des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
HERVÉ O Pharmacien 20.05.2016 à 09h23

ENORME érreur dans cet article : mon cher rédacteur , il ne faut PAS écrire qu'un tiers des patients acceptent de payer des nouveaux services....car cela implique que les DEUX AUTRES TIERS SE Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 19.05.2016 à 11h00

on est tous d'accord pour tout ça c'est une évidence.
le problème c'est que le cadre conventionnel n'est pas adapté: on a d'un côté des syndicats engagés pleinement qui crient et bagarrent depuis Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires