Les patients plébiscitent des services

Les patients plébiscitent des services

Marie Bonte
| 12.05.2016
  • Services

Vaccination, TROD, entretiens de prévention mais aussi articles d’optique et d’audition : la liste des vœux des patients est aussi longue qu’inattendue. Interrogés auprès de 1 126 pharmacies, 54 966 patients se disent prêts à voir leur pharmacien prendre le virage des services. Et surtout plus d’un tiers de ces patients intéressés par de nouvelles prestations, seraient favorables à une contribution financière, les moins de trente-cinq ans étant les plus enclins à y mettre le prix.

...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 13.05.2016 à 11h59

Les patients oui , les pharmaciens pas trop . C'est compliqué : responsabilité , formations , organisation , paperasses , ça a un coût . Le point crucial est le temps disponible , sans personnel Lire la suite

Répondre
 
luc g Médecin ou Interne 12.05.2016 à 16h43

On comprend bien que le coté "libre service" sans rendez-vous puisse séduire les patients, MAIS...
sont-ils conscients que les pharmaciens n'ont pas été formés (et n'ont pas l'experience) de la Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 12.05.2016 à 17h29

Mais si, nous avons été formés en diagnostic, stratégie thérapeutique, pathologie au moins autant que les médecins en galénique et formulation de médicaments.
Donc nous avons notre place en soins Lire la suite

Répondre
 
LAURIANNE M Pharmacien 12.05.2016 à 17h30

Si nous n'avons pas été formés a la thérapie des maladies, alors a quoi l'avons nous été???? Nous ne sommes pas formés au DIAGNOSTIC des maladies, ce qui est tout a fait différent. Dans le cadre du Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires