États-Unis : 30 % des malades se voient prescrire un antibiotique inapproprié

États-Unis : 30 % des malades se voient prescrire un antibiotique inapproprié

Mélanie Maziere
| 06.05.2016
  • États-Unis : 30 % des malades se voient prescrire un antibiotique inapproprié-1

L’étude parue mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) montre à quel point la lutte contre l’antibiorésistance a de beaux jours devant elle. Selon les données collectées auprès des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) aux États-Unis pour des prescriptions d’antibiotiques entre 2010 et 2011, 30 % des malades se sont vus prescrire un antibiotique alors qu’ils n’en avaient pas besoin. La sinusite, inflammation des muqueuses des sinus le plus souvent...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CA

Sévère réquisitoire contre les compléments alimentaires de l'hiver

Dans un numéro hors-série paru ce jeudi 10 octobre, le magazine « 60 millions de consommateurs » a passé au crible 120 compléments alimentaires parmi les plus vendus en hiver. Pour son numéro hors-série (novembre - décembre... 3

Partenaires