Faire remonter les informations du terrain

Faire remonter les informations du terrain

28.04.2016

Identifié dès les assises du médicament de 2011, le besoin de renforcer l’information sur les produits de santé débouche aujourd’hui sur une structure inédite, Médicament info service (MIS). Cette structure repose sur la coopération entre une société savante et des structures d’État que sont la SFPC et les OMéDIT.

Les assises du médicament avaient fait ressortir, il y a cinq ans, la nécessité de soutenir une information objective et indépendante sur les produits de santé. Ce constat ne remettait nullement en cause le rôle de l’officine dans l’information de premier recours. Pour autant, un second recours s’imposait sous la forme d’un service d’information s’appuyant sur une méthodologie et une base de données.

L’idée a fait son chemin puisque le dispositif s’est vu inscrit à la loi de Santé....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires