À Paris-Descartes en septembre prochain - Création du DU « e-santé et médecine connectée »

À Paris-Descartes en septembre prochainCréation du DU « e-santé et médecine connectée »

21.04.2016

Le nouveau diplôme universitaire (DU) « e-santé et médecine connectée » accueillera ses premiers étudiants dès la rentrée de septembre 2016 à l’université Paris-Descartes.

  • image

Nouvellement créé par le Pr Damien Léger et Maxime Elbaz, docteur en neurosciences (centre du sommeil et de la vigilance, Hôtel-Dieu, AP-HP, Paris), ce DU s’adresse aux médecins généralistes, spécialistes et ingénieurs dans les domaines scientifique ou de recherche.
La e-santé avec son lot d’objets connectés, d’applications, de plates-formes et de data-centers, envahit peu à peu les établissements de santé en devenant incontournable dans la pratique médicale. Après des années d’errance intellectuelle, il était temps que les professionnels de santé puissent recevoir une formation universitaire diplômante consacrée à ces nouveaux outils de la médecine du XXIe siècle.

iSommeil dans le Top 5

L’idée en est venue à Maxime Elbaz, l’un des concepteurs en 2011 de l’application iSommeil, un outil de prédépistage des apnées du sommeil, des troubles du sommeil et de la vigilance. Validé scientifiquement à l’aide d’algorithmes développés par ses concepteurs, iSommeil, disponible dans plusieurs langues, caracole dans le Top 5 des applications les plus utilisées.
Les cours et conférences du DU « e-santé et médecine connectée » visiteront les trois champs liés aux applications e-santé – scientifique, juridique et développement – et seront dispensés par un corpus original extrêmement diversifié de médecins, entrepreneurs, ingénieurs, informaticiens… parmi lesquels le Dr Mehdi Benchoufi, fondateur du club Jade et président de l’association EchOpen, qui a développé « l’écho-stéthoscope », une sonde d’échographie open source connecté à un smartphone ; Thomas Landrain, fondateur et président de « La Paillasse » ; le Dr Cécile Monteil, directeur médical de Ad Scientiam ; le Dr Benjamin Pitrat, psychiatre et addictologue, cofondateur de Ad Scientiam ; Stephen H. Friend, président de Sage Bionetworks ; le Pr Antoine Tesnière, directeur du laboratoire iLUMENS. Julien Menard, directeur technique chez Digital Virgo Entertainment, apportera son expérience dans le développement et le codage des applications.

Un virtuose du piano

Deux personnalités du secteur aux parcours atypiques, Uwe Diegel, pianiste virtuose devenu CEO chez iHealth Labs Europe, et Paul Amsellem, CEO de Mobile Network Group, leader dans le secteur du développement d’applications, aborderont les aspects économiques de développement et d’entreprenariat dans ce secteur très concurrentiel.
Enfin, des cardiologues, nutritionnistes et d’autres spécialistes viendront présenter leurs expériences sur des applications de médecine connectées.
« Ce corpus interdisciplinaire et large d’enseignants devrait permettre aux médecins d’avoir une approche globale du secteur des applications de e-santé avec, en plus, tout ce qui concerne la gestion, l’archivage des données », souligne Maxime Elbaz. Un DU qui tombe à point nommé.

Michel Le Taillanter

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10