Présidentielle 2017 : la santé ne doit pas être oubliée, selon un think tank

Présidentielle 2017 : la santé ne doit pas être oubliée, selon un think tank

Christophe Micas
| 19.04.2016
  • Présidentielle 2017 : la santé ne doit pas être oubliée, selon un think tank-1

    Présidentielle 2017 : la santé ne doit pas être oubliée, selon un think tank

Dans sa recommandation annuelle, le think tank Économie santé plaide pour que la santé fasse partie des débats de l’élection présidentielle de 2017. Le cercle de réflexion regrette en effet que ce thème ne soit jamais placé au premier plan, alors même qu’il est toujours placé en tête des principales préoccupations des Français.

« Placer la santé au cœur de la prochaine campagne électorale est capital, car le reproche principal fait à la politique de santé du quinquennat...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Dr Gnon Pharmacien 19.04.2016 à 19h12

« Ce volet n'a pas l'air de nous concerner directement . Tant mieux , vù les résultats actuels on aimerait qu'ils nous oublient un peu . Remettre tout ça en ordre , à part tout raser et remonter ce qu Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires