TOURISME - Dans l’Ouest américain, Las Vegas. La ville folle des États-Unis

TOURISMEDans l’Ouest américain, Las Vegas. La ville folle des États-Unis

14.04.2016

La capitale mondiale du jeu manie à merveille le luxe et les excès. Depuis les années 1950, ses hôtels-casinos ont forgé sa légende, mais c’est grâce aux attractions et aux shows que la cité cherche désormais à attirer les touristes. La proximité du désert et du Grand Canyon rend aussi possible des excursions spectaculaires en pleine nature.

  • De nuit, The Venetian brille de mille feux et révèle la mégalomanie de ses concepteurs, avec la...
  • Dans Red Rock Canyon, les CalicoHills, au premier plan, livrent aux visiteurs l'absolue beauté de...

Hallucinante. Comment qualifier autrement cette ville extrême, créée de toutes pièces il y a 75 ans dans le Nevada ? Les amateurs de chiffres seront ravis : six des dix plus grands hôtels du monde y sont implantés, on y trouve la grande roue recordman du monde, le plus vaste écran publicitaire digital, le plus grand nombre de limousines au km²... Le Strip, ces 6 km du Las Vegas Boulevard animés jour et nuit, est une ruche surréaliste. Devant cette débauche de lumière et de surenchère...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires