80 % des Français trient leurs médicaments

80 % des Français trient leurs médicaments

Mélanie Maziere
| 14.04.2016
  • 80 % des Français trient leurs médicaments-1

Selon le baromètre du cabinet BVA mené en février dernier, 80 % des Français déposent leurs médicaments non utilisés (MNU) chez leur pharmacien, soit une amélioration de 8 points comparée au baromètre de 2010. Un geste qu’ils associent principalement à la dangerosité de médicaments, qu’ils ne veulent pas laisser à portée des enfants, et à la pollution qu’ils peuvent engendrer s’ils ne sont pas correctement éliminés. Parmi ces personnes, 5 % indiquent avoir essuyé le refus d’un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
GUILLAUME N Pharmacien 14.04.2016 à 19h45

« Le message dit bien de rapporter "les médicaments chez VOTRE pharmacien". Je vais préciser de suite, j'accepte tout MNU (quand j'ai le temps, je fais le tri au comptoir avec la personne, c'est l'exp Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 14.04.2016 à 17h01

comment on peut refuser ça ???????? c'est quoi c'est pas des pharmaciens faut changer de boulot......

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 4

Partenaires