TFR : neuf mois pour sauver le clopidogrel

TFR : neuf mois pour sauver le clopidogrel

Christophe Micas
| 08.04.2016
  • TFR : neuf mois pour sauver le clopidogrel-1

Le groupe du clopidogrel (Plavix) est toujours sous la menace d’un TFR au 2 janvier 2017, a-t-il été rappelé aux syndicats d’officinaux à l’occasion de la dernière Commission paritaire nationale (CPN) qui s’est tenue hier. Un sujet déjà évoqué lors d’une récente réunion du Comité de suivi des génériques.

Ce serait un « nouveau coup sévère porté à l’économie du réseau », s’inquiète la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) pour qui « cette mise...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 10 Commentaires
 
CYRIL M Pharmacien 12.04.2016 à 06h55

Je ne comprends pas : le TFR est bon pour l'officine puisqu'il pousse les patients à accepter le générique, non ? La SECU devrait au contraire basculer tous les médicaments sous TFR. Comme ça le Lire la suite

Répondre
 
GUILLAUME Q Industrie Pharmaceutique 12.04.2016 à 09h10

TFR = baisse de prix et de marge sur le générique et le princeps. Ce n'est absolument pas bon pour l'officine! Perte sèche pour tout le monde. Déjà plus d'1/3 des génériques au TFR. C'est une arme du Lire la suite

Répondre
 
Annie F Infirmier 23.08.2016 à 10h12

Ok ,avez-vous eu besoin du clopidogrel ? Avez eu des problèmes d'infarctus ? Je pense que non car vous ne parleriez point sur ce ton :patient rétrograde qui doit payer...Quelle supériorité avérée ! Lire la suite

Répondre
 
CLAUDE M Pharmacien 11.04.2016 à 17h54

Qui peut croire que les boites de Plavix non substituees sont le fait du pharmacien.
Le TFR sera le resultat du NS de complaisance et non du manque de travail du pharmacien qui une fois de plus paye Lire la suite

Répondre
 
AHMED B Pharmacien 08.04.2016 à 18h43

Je ne comprends pas .Chez moi le Plavix est substitué à 100%.Les pharmaciens devraient convaincre leurs clients récalcitrants sinon il faut les faire payer NS ou pas .Il faut être rigoureux sur la Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 08.04.2016 à 18h50

vraiment 100% sur le relevé CPAM ? Parce que même si le client paye, la caisse l'intègre dans vos délivrances de princeps !!

Répondre
 
AHMED B Pharmacien 09.04.2016 à 09h20

« Oui ,vraiment 100%.C'est marqué sur le rapport de substitution de la CPAM . »

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 08.04.2016 à 18h06

Tout le monde a bien compris que l'officine est le bouc émissaire sanctionné du fait de l'incapacité de la CPAM à réguler les NS - notamment les NS abusifs - chez les médecins. Donc nos syndicats Lire la suite

Répondre
 
JEAN-PHILIPPE T Pharmacien 08.04.2016 à 16h54

le sauver de quoi? des "non substituable" à la pelle? la CNAM a les chiffres, qu'on corrige le taux de substitution en conséquence et on aura sans doute l'agréable surprise de se rendre compte que Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires