Une pétition contre les prix exorbitants des anticancéreux

Une pétition contre les prix exorbitants des anticancéreux

Charlotte Demarti
| 07.04.2016
  • Une pétition contre les prix exorbitants des anticancéreux - 1

La Ligue contre le cancer vient de lancer une pétition exigeant une baisse des prix des nouveaux médicaments contre le cancer. Elle réclame que cette problématique soit abordée lors de la prochaine réunion du G7, les 26 et 27 mai au Japon. L’association cite, par exemple, le Tarceva, utilisé contre certains cancers bronchiques, dont le coût est établi, aux États-Unis, à 78 000 dollars par an pour chaque patient traité, alors que le médicament pourrait être génériqué pour 230 dollars. Ou...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 08.04.2016 à 12h56

Depuis la magnifique réforme FSPF , 96 € de marge sur 100 000 € et l'obligation d'embaucher un assistant fonction du CA , il vaut encore mieux pour l'officinal que ce truc reste à l'hôpital et ne Lire la suite

Répondre
 
AHMED B Pharmacien 08.04.2016 à 07h21

Soit je suis naïf soit je n'ai rien compris .Pourquoi la Ligue Contre le Cancer lance cette pétition? Je croyais que les dons reçus par la ligue étaient destinés à la recherche et au développement de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Laits infantiles contaminés : les pharmaciens ont fait le job, selon l’USPO

Selon Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), les titulaires ont, en majorité, très bien géré la crise des laits contaminés. De même, la profession a parfaitement joué son rôle dans... 9

  • À la UneFiscalité : ce qui vous attend en 2018

    Abonné
    Impots

    Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la... Commenter

  • Test de grossesseDeux annonces en une

    Abonné
    Ikéa

    « Uriner sur cette pub pourrait changer votre vie. » Vous avez bien lu. Cette publicité Ikea ne fait pas que vanter les mérites de la marque... Commenter

  • HumeurLa vie sans portable

    Abonné

    Je ne vois pas pourquoi les gens s'indignent d'être dans une « zone blanche » où leur téléphone cellulaire ne trouve pas de réseau. Dans un... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.