Commande en ligne de médicaments sur ordonnance - Une nouvelle application de Doctipharma

Commande en ligne de médicaments sur ordonnanceUne nouvelle application de Doctipharma

31.03.2016

Doctipharma, filiale de Doctissimo, lance le 2 avril une application destinée à la commande en ligne de médicaments sur ordonnance. Un nouveau vecteur pour renforcer la présence du pharmacien sur le Web, selon Stéphanie Barré, directrice générale de Doctipharma.

  • Commande en ligne de médicaments sur ordonnance - Une nouvelle application de Doctipharma-1
Le quotidien du pharmacien.- Vous présenterez à Pharmagora Scan & Collect, une application qui permettra aux patients, dès ce printemps, de commander leurs médicaments en ligne en scannant leur ordonnance, puis de les retirer auprès d’une pharmacie inscrite à ce service. En quoi ce service est-il innovant, sachant que de nombreux sites de Click & Collect de pharmacies parsèment déjà la toile ?

Stéphanie Barré. La première caractéristique de ce service est qu’il a l’ambition de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires