Rémunération : des chiffres contestés

Rémunération : des chiffres contestés

31.03.2016
  • Rémunération : des chiffres contestés-1

Les comptes ne sont pas bons, affirme l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) à l’issue de la dernière réunion de l’observatoire de la rémunération qui s’est tenue hier.

En effet, indique son président, Gilles Bonnefond, la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) évalue la perte de marge pour le réseau, sur les médicaments présentés au remboursement, à 114 millions d’euros en 2015, en recul de 2,1 %. De son côté l’USPO estime la perte de marge à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
Michel S Pharmacien 01.04.2016 à 23h37

« Je ne dis pas que tout va bien, mais tant que l'USPO n'arrivera pas avec des chiffres concrets, les gouvernants ne nous trouveront pas crédibles ; l'USPO "estime ...."
Il faut des vrais calculs , Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 01.04.2016 à 18h06

Il y en a marre de tous ces chiffres, pourcentages et autres statistiques !! Les trésoreries des officines sont vides et bien vides, et même si l'on nous démontre par A+B que ça n'est si mal ou quoi Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ O Pharmacien 01.04.2016 à 09h09

perso , je dis que l'on veut nous confie du boulot sans l' argent pour le payer.... regardez l'idée de vacciner en officine....le meme acte que les infirmieres.... qui propose de nous donner la Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 01.04.2016 à 16h15

Pouvoir vacciner c'est bien , on n'est pas obligés , on ne le fera que si on veut ! Et le principe d'économies de dépenses sur le médicament remboursable c'est pas limpide ? C'est pas compliqué il Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 31.03.2016 à 20h53

«  Un des problèmes est que le CA est maintenu artificiellement en faible baisse à cause de l'augmentation constante des produits chers à faible marge (en %).
Donc les technocrates qui nous dirigent Lire la suite

Répondre
 
PATRICK C Pharmacien 01.04.2016 à 09h14

Attention HERVE C, les technocrates raisonnent sur la rémunération au sens large (marge réglementée, honoraires, ROSP...) et par sur les CA.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires