TVA sur les astreintes - Le fisc fait marche arrière

TVA sur les astreintesLe fisc fait marche arrière

Marie Bonte
| 29.03.2016

Condamnée à payer une pénalité sur trois années de garde pour non-acquittement de la TVA sur ses astreintes, une pharmacienne de Savoie se défend et obtient gain de cause. De ce cas, l’USPO espère retirer davantage de clarté pour la profession auprès de l’administration fiscale.

  • L’astreinte n’est pas soumise à la TVA, rappelle l’USPO

Un ouf de soulagement et la satisfaction d’avoir remporté une victoire : Marie-France Gaime, titulaire au Viviers-du-Lac, en Savoie, n’aura pas à s’acquitter de l’amende que voulait lui imposer le fisc. L’administration fiscale vient en effet d’annuler cette amende qu’elle lui avait initialement infligée pour non-paiement de la TVA sur ses astreintes.

En 2014, alors qu’elle n’est installée que depuis cinq ans, la pharmacienne subit un contrôle fiscal. L’administration fiscale est...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires