Pub Leclerc : le CSA donne raison aux pharmaciens

Pub Leclerc : le CSA donne raison aux pharmaciens

Christophe Micas
| 18.03.2016
  • Pub Leclerc : le CSA donne raison aux pharmaciens-1

C’est une nouvelle victoire des pharmaciens face à Leclerc. Alerté à l’automne dernier par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) sur la diffusion de spots dénonçant l’interdiction faite aux « pharmaciens Leclerc » de vendre des médicaments, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) vient de trancher.

Dans un courrier daté du 3 mars, son directeur général explique : « Bien qu’il ait pour effet d’offrir indirectement une certaine...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
JEAN-PATRICE F Pharmacien 19.03.2016 à 08h22

« CSA : Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, c'est une réponse du CSA à une question de l'USPO sur le contrôle des pub, pas un jugement condamnant Leclerc. »

Répondre
 
AURÉLIE G Autre Professionnel Santé 19.03.2016 à 03h09

« Et pourquoi pas une pénalité financière
Et pourquoi pas : plus de pharmacien chez Leclerc : ne faisons pas nos diplômes accessible à ma grands distribution
Et pourquoi pas : diminuer le numerus c Lire la suite

Répondre
 
Romain B Etudiant en santé 19.03.2016 à 08h58

« Le numerus clausus n'est pas en cause, au contraire, les pharmaciens séniors partent de plus en plus en retraite (le papy boom). L'officine et l'industrie ne peuvent plus nous proposer de poste à ca Lire la suite

Répondre
 
CHRISTOPHE K Pharmacien 20.03.2016 à 11h46

« Petit rappel les parapharmacies doivent avoir des pharmaciens pour permettre leur ouverture, donc au législateur de modifier cette disposition qui ne changera rien au difficulté de la pharmacie et a Lire la suite

Répondre
 
thierry g Pharmacien 18.03.2016 à 17h51

la condamnation devrait correspondre à la diffusion d'un message informant sur cette condamnation pour 'autant de spots emis

Répondre
 
LMARIE ODILE M Pharmacien 18.03.2016 à 18h19

bonne idée !!!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires