À la une - Enquête sur un essai mortel

À la uneEnquête sur un essai mortel

17.03.2016

Deux mois après le décès d’un volontaire survenu lors d’un essai clinique à Rennes, on ignore encore par quel mécanisme la molécule testée a provoqué ce drame. La famille de la victime s’interroge sur certaines zones d’ombre et vient de saisir la justice. Déjà, pour certains experts, c’est bien la molécule qui est en cause, mais peut-être aussi un protocole pas tout à fait adapté.

  • À la une - Enquête sur un essai mortel-1

Guillaume Molinet, 49 ans, est décédé le 17 janvier dans le cadre de l’essai clinique Bial de Rennes. Le 11 mars, sa famille a porté plainte contre X pour homicide et blessures involontaires. « Nous aimerions avoir des réponses », avance sa compagne, Florence, qui désire savoir si « ces essais thérapeutiques étaient vraiment nécessaires et quels étaient leurs buts réels. »

Aux yeux de Jean-Christophe Courbis, avocat de la famille, plusieurs anomalies...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Gilets jaunes : les professionnels de santé réclament la liberté de circuler

En prévision d'un acte IV de la mobilisation des Gilets jaunes pour le samedi 8 décembre dans toute la France, les professionnels de santé rappellent que ni leurs déplacements au chevet des patients, ni l’accès à leur cabinet,... 1

Partenaires