À la une - Bataille autour des ventes directes

À la uneBataille autour des ventes directes

Marie Bonte
| 14.03.2016

Unanimes pour dénoncer le double jeu des laboratoires dans leurs relations commerciales avec les pharmaciens, les groupements se divisent sur les mesures à prendre. Dépassant la simple question des pratiques de négociations, ces divergences révèlent une fracture entre les groupements.

  • Chronophage et inégale dans ses résultats la négociation des commandes en direct fait aujourd’hui...

Le durcissement des conditions commerciales depuis le début de l’année n’est pas passé inaperçu au sein de la profession. Ni la montée en puissance de certaines pratiques des laboratoires associées aux ventes directes auprès des pharmaciens. Quitte à appliquer des écarts de tarifs entre 15 et 20 %. La profession, et plus particulièrement les groupements, se divisent cependant sur la conduite à tenir. Le 9 mars, l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) a convié à...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires