Prix des médicaments : l’UNPF veut négocier avec le CEPS

Prix des médicaments : l’UNPF veut négocier avec le CEPS

Marie Bonte
| 08.03.2016
  • Prix des médicaments : l’UNPF veut négocier avec le CEPS-1

L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) veut changer d’interlocuteur. Le syndicat revendique une place à la table des négociations sur la fixation des prix des médicaments avec le Comité économique des produits de santé (CEPS). Il estime en effet que les derniers résultats de la rémunération et de la ROSP l’autorisent à se questionner sur l’efficacité des textes signés avec l’assurance-maladie.

Ceci d’autant plus que la part du champ conventionnel se réduit dans la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires