Marge : - 8,3 % en janvier

Marge : - 8,3 % en janvier

Marie Bonte
| 01.03.2016
  • Marge : - 8,3 % en janvier - 1

En dépit de l’introduction de l’honoraire à un euro, la pharmacie a subi en janvier un nouveau recul de sa rémunération. Il est, cette fois, catastrophique de l’avis de l’Union des syndicats des pharmaciens d’officine (USPO) et de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), puisque cette baisse de marge, évalué à - 8,3 %, représente 41 millions d’euros de manque à gagner, soit 1 858 euros par officine.

Selon les données Pharmastat, les officines ont vendu, en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 19 Commentaires
 
pharma grognon Pharmacien 07.03.2016 à 16h37

on dit merci qui ? Merci Gaertner !!!!

Répondre
 
cf Pharmacien 02.03.2016 à 09h28

A part une gueguerre entre présidents UPSO ET FSPF, très active à coup de déclarations haineuses, ces deux instances n'affichent aucune résistance au niveau des décisions gouvernementales..Il est Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS G Pharmacien 02.03.2016 à 08h42

je ne vois pas la position de l'UNPF ... que vous semblez avoir enterrée dans ce débat économique pourtant son point de vue a toujours été différent des deux organisations citées plus haut! pour Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 02.03.2016 à 18h12

Point de vue différent , on peut le dire ! Partagé , pas trop . Pendant qu'on y est , on n'attend pas forcément de propositions , ce qu'on veut c'est déjà éviter ce qu'on ne veut pas . Des fois ne Lire la suite

Répondre
 
Yael B Pharmacien 01.03.2016 à 21h05

« Cela fait des années que l'on nous dit que la situation va s'aggraver . Pourquoi en pleurer aujourd'hui?Une pharmacie ferme tous les jours dans l'indifférence générale . Il ne fallait pas faire con Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 02.03.2016 à 13h24

On fait comment ? On crée un autre syndicat ? En trouvant des gens qui ont du temps compétents et volontaires en masse , où ça ? Confiance , non , on peut influer en adhérant à celui qui nous plait ( Lire la suite

Répondre
 
Yael B Pharmacien 02.03.2016 à 15h05

Ôn fait comment?Je vous le demande. Vous avez peut-être la possibilité de postuler.Il y a forcément des avantages a être syndicalistes .Ces gens -la ne sont pas représentatifs des problèmes actuels de Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 01.03.2016 à 19h45

« Ça doit faire 20 ans maintenant que j'entends la même rengaine des syndicats, "vos rémunérations ont baissé, mais grâce à nos efforts surhumains nous avons évité pire"..... Peu importe, il est évide Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires