À la une - Pharmacie : le jeu virtuel attire les étudiants

À la unePharmacie : le jeu virtuel attire les étudiants

29.02.2016

Serious game, jeux de rôle filmés, « Second life » de la pharmacie… pour motiver les étudiants de la filière officine, certaines facultés n’ont pas hésité à faire un grand pas dans le monde virtuel. Lille, Nancy, Strasbourg et Paris 5 font office de pionnières. D’autres facultés devraient leur emboîter le pas, notamment si elles suivent la volonté affichée du Premier ministre, Manuel Valls, lors de la Grande Conférence de la Santé : celle de voir se développer les formations intégrant des pédagogies innovantes et numériques.

  • Certaines facultés de pharmacie ont désormais intégré des outils virtuels aux enseignements,...
Une officine virtuelle à Paris Descartes

« Votre avatar entre dans la pharmacie virtuelle, il endosse sa blouse de pharmacien et accueille un jeune patient asthmatique qui rechigne à suivre son traitement. Vous prenez connaissance de son ordonnance, insérez sa carte Vitale, consultez son DP et commencez par lui poser quelques questions avant de procéder à la délivrance de la prescription. » Cette dispensation n’est pas réelle : elle n’est qu’un entraînement virtuel destiné...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
MOMAR LAYE G Pharmacien 01.03.2016 à 10h20

Très bonnes initiatives à encourager. Grande utilité pour les étudiants mais aussi pour nous les pharmaciens d'officine. Merci de nous indiquer les démarches à faire pour accéder à ces jeux . Je Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 29.02.2016 à 12h40

c'esr vraiment pas mal , sauf que dans la vraie vie ce n'est pas aussi motivant: tracasseries administratives, baisses de prix permanentes, mutuelles qui essaient de prendre le pouvoir, casse-tête du Lire la suite

Répondre
 
Florence T Pharmacien 29.02.2016 à 11h43

Je suis super intéressée par ces concepts de jeux virtuels et de pharmacie 3D et aimerai beaucoup pouvoir y avoir accès surtout étant maître de stage et puis je suis sure que nous aussi on Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires