Vieillissement cutané et dermocosmétique - Faire face aux griffures du temps

Vieillissement cutané et dermocosmétiqueFaire face aux griffures du temps

Anne-Sophie Pichard
| 29.02.2016

Certes, le vieillissement cutané est une fatalité… Mais on peut reculer son échéance, amortir ses conséquences sur la peau. Comprendre ses mécanismes, prévenir ses effets par une attitude protectrice, alléger son impact par la connaissance des actifs réparateurs sont quelques-unes des armes anti-vieillissement dont nous disposons aujourd’hui.

  • La prévention contre les effets du soleil est la meilleure réponse au vieillissement actinique
  • L'horloge interne n'est pas la seule à imprimer au corps la marque du temps
Pourquoi la peau vieillit-elle ?

Quoiqu’il entreprenne, l’humain est programmé pour vieillir et sa peau n’échappe pas au processus. Cette transformation chronologique est inscrite dans notre patrimoine génétique, elle est même l’œuvre de plusieurs milliers de gènes commandant à notre physiologie de céder au temps qui passe. Si nous ne sommes pas tous égaux face au phénomène, les mécanismes du vieillissement cutané suivent indifféremment les mêmes étapes au sein du derme et de l’épiderme....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 5

Partenaires