Tourisme - La Tunisie en quête de renouveau avec des atouts toujours présents

TourismeLa Tunisie en quête de renouveau avec des atouts toujours présents

18.02.2016

Cinq ans après la Révolution de jasmin, le pays tente de relancer son tourisme mis à mal par les événements et les attentats. Au-delà des questions légitimes sur la sécurité, la Tunisie conserve des « fondamentaux » de nature à séduire les voyageurs : un climat ensoleillé, un artisanat unique, des plages, un désert et un accueil toujours souriant.

  • Sidi Bou Saïd
  • Atelier de poterie, Nabeul
  • La médina de Tunis
  • Les remparts de la médina d'Hammamet
  • Les souks de Tunis

L’hiver n’a jamais été le temps fort du tourisme en Tunisie. Mais au moins voyait-on autrefois les seniors, qui venaient à Hammamet, Sousse ou Djerba profiter du soleil. Las, la révolution et surtout les attentats ont mis à mal le tourisme tunisien et les hôtels de Yasmine Hammamet font pâle figure en ce creux de la saison, fermés, et même pour certains à vendre. Le pays n’échappera pas à une remise en question de son modèle de développement touristique, s’il veut demain retrouver de l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires