Une pétition pour reconnaître le pharmacien français en Israël

Une pétition pour reconnaître le pharmacien français en Israël

Marie Bonte
| 17.02.2016
  • Une pétition pour reconnaître le pharmacien français en Israël - 1

Une pétition a été lancée il y a cinq jours par la fondation Pharmadom qui fédère 250 pharmaciens bénévoles venant en aide aux populations fragilisées d’Israël. Elle appelle les pouvoirs publics israéliens à mettre fin à l’injustice dont s’estiment être victimes les pharmaciens francophones. Leur diplôme français n’est pas reconnu et pour exercer leur métier, ils doivent obligatoirement passer un examen d’équivalence. Le passage de cet examen « entretient des inégalités entre les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
ANAHI C Pharmacien 18.02.2016 à 11h21

’un obstacle injustifié à la pratique de notre métier qui s’impose à nos confrères au mépris de leurs années d’expérience et des efforts qu’ils ont déjà fournis pour obtenir leur diplôme »LA PERSONNE Lire la suite

Répondre
 
ANAHI C Pharmacien 18.02.2016 à 11h17

Je vous indique que en France le diplôme d'un pharmacien étranger hors EU n'est pas valide non plus, donc un pharmacien étranger doit obligatoirement passer la premier, cinquième et dernier année Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires