Essai clinique de Rennes : l’hypothèse d’un effet seuil

Essai clinique de Rennes : l’hypothèse d’un effet seuil

Mélanie Maziere
| 17.02.2016
  • Essai clinique de Rennes : l’hypothèse d’un effet seuil-1

Le Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) sur les inhibiteurs de la FAAH (Fatty Acid Amide Hydrolase), vient de livrer ses premières conclusions. Réunis le 15 février à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour mener une analyse scientifique sur l’essai clinique dramatique de Rennes, les experts évoquent la probabilité d’un effet seuil de la molécule testée.

Ils rappellent que des effets indésirables ont été constatés chez...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 5

Partenaires