À la une - Pharmacie : huit ans pour un diplôme ?

À la unePharmacie : huit ans pour un diplôme ?

Mélanie Maziere
| 15.02.2016

À l’occasion de la Grande conférence de la santé qui s’est tenue jeudi, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a demandé au gouvernement de passer la durée des études de pharmacie de 6 à 8 années. Une manière de coller à l’harmonisation des diplômes en Europe qui prévoit des grades à 3, 5 et 8 ans.

  • La durée des études de pharmacie pourrait être allongée de deux ans pour des raisons d...

Pour Philippe Gaertner, c’est une évidence. Le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) n’envisage pas d’autre possibilité que d’allonger les études de pharmacie afin de répondre aux grades en vigueur en Europe. « En raison de l’harmonisation des cursus d’enseignement supérieur européens, le cursus universitaire français doit désormais s’organiser autour de trois niveaux de diplômes : la licence en 3 ans, le master en 5 ans et le doctorat en 8 ans...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
MATHIEU M Etudiant en santé 24.02.2016 à 18h17

Etudiant en 6A filière officine, je pense que passer les études de pharmacie à 8 ans est une bonne idée.

Le métier de pharmacien doit évoluer et ça commence par modifier les études. Passer à 8 ans Lire la suite

Répondre
 
jean g Administratif 16.02.2016 à 17h23

« 6 ans d’études : OUAIS ? une année ' "bête " à concours qui n a rien à voir avec la réalité des métiers de la santé . Puis 5 années "années d octobre à fin mai avec les coupures festives Noel Pâqu Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 15.02.2016 à 19h21

« Si tout ça c'est juste pour éviter de passer pour des tocards , à quoi on joue ? Passer pour des tocards viendra assez tôt comme on n'a pas de quoi rémunérer les diplômés . Délivrer les anticancéreu Lire la suite

Répondre
 
Yael B Pharmacien 15.02.2016 à 16h19

On voit bien que vous ne faites pas d'études pharmaceutiques Qu'est- ce qu'un étudiant en santé???

Répondre
 
Yael B Pharmacien 15.02.2016 à 15h59

C'est une façon élégante de dissuader les jeunes a faire pharmacie .Il n'y aura plus d'acheteurs des éventuelles pharmacies de pharmaciens qui partiront a la retraite !!Si on veut faire de la Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires