Installation des médecins - Les maires des petites villes veulent revoir les règles

Installation des médecinsLes maires des petites villes veulent revoir les règles

15.02.2016

À la veille de la Grande conférence de la santé qui s’est tenue la semaine dernière, à Paris, l’Association des petites villes de France (APVF) pointe à nouveau les risques de désertification médicale qui touche de très nombreuses communes. Pour y remédier, elle propose notamment de revoir les règles d’installation des médecins.

  • Il faut trouver une solution à la désertification médicale

Le problème de la désertification médicale s’étend dans l’Hexagone. Une étude réalisée par l’Association des petites villes de France (APVF) montre ainsi « une fragilisation de l’offre de soins dans les petites villes qui se manifeste par plusieurs phénomènes : disponibilité des soins insuffisante, particulièrement dans le domaine de la médecine spécialisée, vieillissement des praticiens qui touche la médecine générale et spécialisée et difficulté de ces praticiens à trouver des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires