Formation initiale et évolution du métier - Les attentes de la profession

Formation initiale et évolution du métierLes attentes de la profession

11.02.2016

Tandis que les médecins ont décidé de boycotter la Grande conférence de la santé, les pharmaciens ont pour leur part annoncé qu’ils seraient présents. Ils espèrent qu’à l’issue de cette journée des annonces en faveur de l’officine soient faites.

  • La création d'un DES de pharmacie ferait passer les études pharmaceutiques à huit ans

La Grande conférence de la santé voulue par le Premier ministre se tient aujourd’hui. Elle sera « l’occasion d’annoncer des réformes à court terme et de préparer des évolutions à plus long terme », indique le Premier ministre dans une interview au « Généraliste ». C’est ce qu’espèrent les syndicats d’officinaux.

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) attend ainsi que soit annoncée la création d’un DES (diplôme d’études spécialisées) de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Gilets jaunes : les professionnels de santé réclament la liberté de circuler

En prévision d'un acte IV de la mobilisation des Gilets jaunes pour le samedi 8 décembre dans toute la France, les professionnels de santé rappellent que ni leurs déplacements au chevet des patients, ni l’accès à leur cabinet,... 1

Partenaires