Vaccination : exiger plutôt que d’obliger

Vaccination : exiger plutôt que d’obliger

Charlotte Demarti
| 02.02.2016
  • Vaccination : exiger plutôt que d’obliger - 1

L’Académie de médecine s’inquiète de la tournure que va prendre la concertation citoyenne sur le sujet de la vaccination lancée par Marisol Touraine. « Nous redoutons des débats houleux », avance le Pr Pierre Bégué, président de l’Académie nationale de médecine, lors d’une séance dédiée aujourd’hui à la vaccination. En effet, les Français devenus hésitants au sujet de la vaccination représentent désormais 15 à 20 % de la population. Et l’obligation vaccinale fait de plus en plus débat...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
Philippe L Industrie Pharmaceutique 05.02.2016 à 16h14

Les instances académiques sont prêtent à tout pour défendre leurs agents payeurs des labos pharmaceutiques. Rien ne les arrêtent, pas même les nombreuses preuves scientifiques de nocivité (merci Lire la suite

Répondre
 
Serge R Pharmacien 03.02.2016 à 00h09

« Messieurs de l'Académie, prenez le temps de vous informer parmi une littérature et une jurisprudence internationale foisonnantes sur les effets collatéraux des vaccins en augmentation exponentielle. Lire la suite

Répondre
 
ellen v Médecin ou Interne 02.02.2016 à 23h41

« 100 % d'accord avec pharma grognon ! »

Répondre
 
ellen v Médecin ou Interne 02.02.2016 à 20h00

« Tout à fait d'accord avec pharma grognon. Bien sûr il y aune différence technique entre taxe et impôt, mais pour le contribuable, c'est pareil !
Ce qu'il y a de très grave ici c'est de s'écarter de Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 03.02.2016 à 13h30

Il y a une différence subtile entre taxe et impôt , mais d'accord , il faut payer tout ça . Dans l'article la différence est subtile aussi . Ah bon , il y a un lobby anti-vaccins , payé par qui , Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 02.02.2016 à 16h49

Il faudrait voir à ne pas prendre les patients pour des idiots !!! On ne résoudra pas le problème en jouant sur les mots ! cette proposition est totalement ridicule.

Répondre
 
MARIE L Autre Professionnel Santé 02.02.2016 à 19h15

« Je suis bien d'accord avec vous ! Que les labos fassent un effort sur la composition des vaccins et la populace sera plus confiante. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.