Doliprane : vraie pétition contre faux dangers

Doliprane : vraie pétition contre faux dangers

Charlotte Demarti
| 01.02.2016
  • Doliprane : vraie pétition contre faux dangers-1

Nathalie b., mère de famille, a lancé une pétition en ligne intitulée « Sanofi, retirez du marché les médicaments contenant un additif cancérigène », en ciblant particulièrement le Doliprane pédiatrique. Mais ce qui est le plus inquiétant, c’est que le document a déjà recueilli plus de 100 000 signatures, ce qui le place à la 44e place des pétitions les plus signées sur le site Change.org.

Pourtant, l’information pèche en plusieurs points. Selon Nathalie b., le...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
elen H Autre 12.02.2016 à 14h46

Cette maman qui s inquiete et reveille la planete a elle toute seule n a peut etre pas tord. Avez vous pris connaissance des sources de la petition? des etudes internationales ont été menées sur l Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 02.02.2016 à 16h39

Je viens de regarder cette pétition. Ce qui surprenant c'est que seul le Doliprane est ciblé alors que ce produit est utilisé à grande échelle, et c'est écrit. Ainsi, on en déduit que Mme B ne veut Lire la suite

Répondre
 
corinne s Pharmacien 02.02.2016 à 11h36

sophie S pharmacien

si mme Nathalie B a une "argumentation qui pêche en plusieurs points", selon les termes employés dans l'article, pourquoi l'article lui-même s'intitule-t-il "vraie pétition Lire la suite

Répondre
 
DANIELLE C Pharmacien 01.02.2016 à 18h36

« Que va t il rester pour soigner les enfants en bas age ? suppression des suppos pour rhume, du toplexil et autres sirops anti tussifs et beaucoup de molécules utilisées depuis 50 ans? heureusement i Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 03.02.2016 à 13h16

Bonne question ! Le labo peut supprimer son colorant ( ça sert à quoi de colorer un sirop à part faire joli ? ) , le client peut choisir sa forme pharmaceutique ( sachet , suppo ... ) , un produit Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.