À la une - Vente en ligne : jusqu’où peut-on aller ?

À la uneVente en ligne : jusqu’où peut-on aller ?

Mélanie Maziere
| 28.01.2016

La vente de médicaments sur Internet, activité aussi récente que sensible en France, peine à montrer des contours nets en terme de réglementation. Les pharmaciens pionniers sont encore montrés du doigt, alors même que des sites étrangers s’adressent, en dehors de toute contrainte, aux internautes français.

  • Dans un cadre juridique encore flou, quelques pionniers lancent des propositions : la...

Cyril Tétart est titulaire à Villeneuve-d’Ascq, dans le Nord. C’est un pionnier de la vente en ligne de médicaments avec son site lasante.net, lancé en décembre 2012. Aujourd’hui président de l’Association française des pharmacies en ligne (AFPEL) – 320 pharmacies ont l’autorisation de vendre des médicaments sur Internet au 25 janvier 2016* – il formule des propositions en faveur de cette activité.

En attendant la publication d’un nouvel arrêté de bonnes pratiques ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires