Un entretien avec Corinne Morel, Directrice marketing chez Parashop - « chaque point de vente emploie un pharmacien »

Un entretien avec Corinne Morel, Directrice marketing chez Parashop« chaque point de vente emploie un pharmacien »

25.01.2016

Avec 64 magasins dans l’Hexagone et 4 en Italie, l’enseigne Parashop occupe une place importante au sein du réseau concurrent de l’officine. Corinne Morel, directrice marketing et achats de la marque explique au « Quotidien » quels sont les atouts forts du groupe spécialisé dans la distribution de produits de parapharmacie. Si elle égratigne au passage les pratiques de certaines « super-pharmacies » spécialisées, elle insiste aussi sur l’un des principes intangibles et fondateurs du concept Parashop : un pharmacien par magasin.

  • L’enseigne déploie 64 magasins sur l’ensemble du territoire
Le Quotidien du Pharmacien.- Quels sont les principaux atouts de Parashop sur le marché Français très concurrentiel de la dermocosmétique ?

Corinne Morel.- Nous évoluons en effet dans un marché concurrentiel à la fois dans l’offre et en termes de prix. Au sein de ce marché, notre enseigne est considérée, aussi bien par les laboratoires que par nos concurrents, comme la première en chiffre d’affaires au m2. Cette position de leader s’explique par une offre assez large, puisque nous détenons...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires