Plan d’urgence pour l’emploi : l’UNAPL pas convaincue

Plan d’urgence pour l’emploi : l’UNAPL pas convaincue

Christophe Micas
| 19.01.2016
  • Plan d’urgence pour l’emploi : l’UNAPL pas convaincue-1

François Hollande a annoncé hier la création immédiate d’une prime de 2 000 euros par an pour les entreprises de moins de 250 salariés contre toute embauche en CDI ou CDD de plus de 6 mois.

Mais cette prime est réservée aux salaires entre 1 et 1,3 SMIC. Une mesure qui laisse perplexe l’Union nationale des professions libérales (UNAPL) et l’Union professionnelle artisanale (UPA). Pour elles, cette mesure ne permettra pas de déclencher un vaste mouvement d’embauche.
...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rému

À la Une Votre rémunération au scalpel Abonné

Depuis le 1er janvier, de nouveaux honoraires et taux de marge sont entrés en vigueur. L'objectif : déconnecter encore un peu plus la rémunération des pharmaciens des prix des médicaments. 1

Partenaires