Touraine : pas de remise en cause des essais cliniques

Touraine : pas de remise en cause des essais cliniques

Mélanie Maziere
| 18.01.2016
  • Touraine : pas de remise en cause des essais cliniques-1

L’homme de 49 ans qui participait à un essai clinique de phase I sur un antalgique, hospitalisé dans un état critique le 10 janvier, est décédé hier après-midi au CHU de Rennes. Les cinq autres volontaires de cette cohorte sont tous dans un état stable.

Quatre d’entre eux présentent des troubles neurologiques de gravité différente et pour lesquels il n’est pas encore possible d’établir « un diagnostic définitif », précise le Pr Pierre-Gilles Edan, médecin-chef...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
joelle g Autre 18.01.2016 à 23h12

« Combien de morts encore ? MST vous faut-il...je suis parfaitement consciente que les analgésiques ne sont pas au point dans tous les domaines, (quand même il faut signaler qu' au au CHR, on donne un Lire la suite

Répondre
 
Christian L Autre Professionnel Santé 18.01.2016 à 19h38

« Il fallait s'y attendre un jour. La prise de médicaments est la quatrième cause de mortalité dans les pays occidentaux. En France, la prise de médicaments cause 18 000 morts par an (réf. http://www. Lire la suite

Répondre
 
ALEXANDRE R Industrie Pharmaceutique 19.01.2016 à 10h42

ok.. mais auriez vous svp les chiffres de la mortalité liée a la non prise de médicament ?
merci beaucoup
Cordialement

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.