Un essai clinique vire au drame à Rennes

Un essai clinique vire au drame à Rennes

Mélanie Maziere
| 15.01.2016
  • Un essai clinique vire au drame à Rennes-1

Un accident grave est survenu lors d’un essai clinique de phase 1, mené sur une molécule agissant sur le système endocannabinoïde dans le but de traiter les troubles de l’humeur et de l’anxiété, ainsi que les troubles moteurs liés à des maladies neurodégénératives. Contrairement aux premières informations qui ont filtré aujourd'hui, ce médicament ne contient aucun cannabinoïde. Au total, 90 volontaires se sont vus administrer la molécule à des doses variables ou un placebo. Un groupe de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maxilase

Maxilase : attention aux réactions allergiques

Les sirops et comprimés contre les maux de gorge renfermant de l’alpha-amylase - Maxilase et alpha amylase Biogaran - peuvent provoquer des réactions anaphylactiques parfois sévères. Les spécialités à base d’alpha-amylase... Commenter

Partenaires