Vaccins : Isabelle Adenot juge le débat public nécessaire

Vaccins : Isabelle Adenot juge le débat public nécessaire

Didier Doukhan
| 13.01.2016
  • Vaccins : Isabelle Adenot juge le débat public nécessaire-1

La présidente de l’Ordre des pharmaciens, Isabelle Adenot, réaffirme son soutien aux recommandations et au plan d’actions présenté hier par la ministre Marisol Touraine pour relancer la politique vaccinale en France, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue ce matin.

Rappelant le rôle que peuvent y jouer les pharmaciens en terme d’information sur les vaccins et sur leur disponibilité (via le DP-Ruptures), elle redit son désir de voir les officinaux contribuer en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
antoine p Pharmacien 14.01.2016 à 09h44

A lire : cahier numéro 71 de "Pratiques : questions vaccination"
vive l'esprit critique !

Répondre
 
BENOIT R Pharmacien 13.01.2016 à 17h09

Et ça continue, encore et encore...

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 13.01.2016 à 22h54

« C'est que le début d'accord, d'accord... (Merci Francis...)
Désolé, c'est un automatisme... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.