Vœux pour 2016 : l’UNPF ne baisse pas les bras

Vœux pour 2016 : l’UNPF ne baisse pas les bras

Christophe Micas
| 07.01.2016
  • Vœux pour 2016 : l’UNPF ne baisse pas les bras-1

En obtenant moins de 10 % des suffrages lors des dernières élections aux URPS, l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) ne pourra bientôt plus s’asseoir à la table des négociations avec l’assurance-maladie. Mais le syndicat reste mobilisé.

« Notre liberté de parole et de propositions est intacte et nous continuerons notre combat pour la défense de notre métier », affirme ainsi son président, Jean-Luc Fournival. Selon lui, « 2016 sera l’année de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.