Affichage des prix - De l’éthique de l’étiquette

Affichage des prixDe l’éthique de l’étiquette

04.01.2016

Plus possible d’exercer sans étiquette. Depuis le 1er juillet, les prix s’affichent à l’officine.

Conséquence de la disparition de la vignette en 2014 et de l’introduction de l’honoraire à la boîte au 1er janvier, l’affichage des prix relève apparemment du bon sens. Elle n’est toutefois pas aussi simple à appliquer qu’elle y paraît. Car le prix se notifie de manières différentes selon que le produit est, ou non, exposé à la vue du public. En tout état de cause, étiquetage ou catalogue de prix accessible aux patients sont impératifs.

Pour les médicaments non visibles du public,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

Partenaires