À la une - URPS : une redistribution des cartes

À la uneURPS : une redistribution des cartes

17.12.2015

Invités à élire leurs représentants aux URPS, les titulaires ont profité de l’occasion pour redistribuer les cartes du paysage syndical. Si la FSPF reste le principal syndicat d’officinaux, l’USPO réalise une percée et progresse de plus de 13 points. En revanche, l’UNPF ne parvient pas à dépasser les 10 % des suffrages et perd sa représentativité nationale.

Il n’y aura plus trois organisations représentatives de la profession, mais deux. Les résultats des élections aux Unions régionales des professionnels de santé (URPS) modifient significativement le paysage syndical pharmaceutique*. En enregistrant seulement 8,60 % des suffrages (contre 11,72 % en 2010), l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) n’a pas réussi à franchir la barre fatidique des 10 %, ce qui « lui ôte son caractère représentatif », indique ainsi la Direction de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires