ROSP générique : le compte n’y est pas, selon les syndicats

ROSP générique : le compte n’y est pas, selon les syndicats

Christophe Micas, Mélanie Maziere
| 16.12.2015
  • ROSP générique : le compte n’y est pas, selon les syndicats-1

La séance de signature des différents avenants relatifs à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) a été annulée. En fait, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) rejette les dispositions concernant la ROSP liée à la substitution générique.

« Les propositions de la CNAMTS, en l’état, ne permettront pas d’atteindre l’objectif de 87 % », explique la FSPF, qui estime que signature de ce projet d’avenant, en l’état actuel des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires