ROSP 2016 : ce que propose la CNAM

ROSP 2016 : ce que propose la CNAM

Christophe Micas
| 10.12.2015
  • Nicolas Revel, directeur général de l'assurance-maladie.

Les syndicats d’officinaux et l’assurance-maladie se sont réunis hier pour une dernière séance de négociations concernant la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) des pharmaciens. Quatre avenants ont été proposés aux organisations professionnelles pour une éventuelle signature des textes mardi prochain.

Les deux premiers avenants concernent la ROSP générique. Si l’enveloppe de 140 millions d’euros serait préservée, l’assurance-maladie fixe en contrepartie un nouvel...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 14 Commentaires
 
CYRIL M Pharmacien 11.12.2015 à 10h15

Quelle est l'intérêt pour la SECU de nous reverser une ROSP ? Aucun, ça lui coûte de l'argent ! Alors il suffit de positionner un objectif inatteignable pour que le gentil pharmacien fasse tous les Lire la suite

Répondre
 
CYRIL M Pharmacien 11.12.2015 à 10h11

ROSP à 87% ? A la seule condition d'exclure les mentions Non Substituables dans le calcul des objectifs ! Là, oui ce sera tenable.

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 10.12.2015 à 23h07

« ROSP 2016 ou comment se faire biaiser par la Sécu ?
Où est le tube de vaseline ? »

Répondre
 
Jérôme Pharmacien 10.12.2015 à 19h32

« On nous prépare tout doucement à la sortie du ROSP pour le générique. Avec des "objectifs à la limite de l'atteignable" , des prescriptions généralisées en DCI et des génériqueurs qui vont diminuer Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 10.12.2015 à 19h15

« Monter le taux de 2% ne va pas mettre la Sécu en positif , c'est un risque de plus pour l'économie de l'officine par rejets de princeps . Remettre en cause la rémunération ( si la Fédé prend une bra Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.