Honoraire à 1 euro : les mises en garde de l’USPO

Honoraire à 1 euro : les mises en garde de l’USPO

Marie Bonte
| 25.11.2015
  • Honoraire à 1 euro : les mises en garde de l’USPO - 1

À un mois du passage de l’honoraire à 1,02 euro, l’USPO réitère ses messages d’alerte. Le syndicat, qui rappelle son opposition à l’application d’un honoraire à la boîte et les effets délétères de celui-ci sur l’économie de l’officine, se déclare inquiet. Cette hausse de l’honoraire va nécessairement créer des tensions au comptoir auprès des patients et des associations de consommateurs, estime-t-il. « Au premier janvier, au dos de chaque ordonnance, sur chaque ticket de caisse, nos...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 32 Commentaires
 
cf Pharmacien 26.11.2015 à 15h06

VOICI MON VOTE:
Honte à vous....UPSO, UNPF, FSPF ETC....
Continuez d'accepter la disparition des plus faibles par la concurrence déloyale et
mercantile liée à l'obtention de remises scandaleuses Lire la suite

Répondre
 
Frédéric R Pharmacien 26.11.2015 à 11h11

Je ne sais pas pour vous mais pour ma part, je constate tout de même de mauvaises réactions concernant cet honoraire à la boîte (exemples : 4 honoraires mal perçus pour la dispensation de 4 unités Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 02.12.2015 à 18h05

J'ai aussi essuyé beaucoup de commentaires négatifs sur cet "honoraire" qui apparait partout et nous fait passer pour des voleurs.
En plus c'est difficile à expliquer !!!
Qu'est-ce que cela va être Lire la suite

Répondre
 
guy b Pharmacien 26.11.2015 à 10h48

NICOLAS ET PASCAL : ENFIN DES COMMENTAIRES CENSES ET NON PARTISANTS. CE QUE LA FSPF A SAUVE EST VITAL. LES POPULISTES QUI REVIENNENT SUR CE QU'ILS ONT SIGNE NE SONT QU'ELECTORALISTES. IL Y A UNE Lire la suite

Répondre
 
NICOLE B Pharmacien 26.11.2015 à 22h06

« Bientôt nous serons remplacés par des robots, on introduit la carte vitale dans une fente et on tend le cabas
plus d'honoraire, plus de contestation, c'est pour bientôt »

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 26.11.2015 à 02h26

1€ tout desuite c'est ça la solution allez l'uspo utilisez votre brillante force syndicale pour faire accelerer le mouvement plutot que de toujours regarder en arrière

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 26.11.2015 à 02h21

on s'en fiches des assoc de "cons"somateurs à la solde de lagrandedistribution. vous voulez les defendre à l'us po? faut changer de rayon et arreter de pourrir la vie des pharmaciens

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.